Rhizartrose

L’articulation se compose de deux surfaces osseuses recouvertes de cartilage. L’arthrose se manifeste lorsque le cartilage se dégrade : la surface se fissure, s’effrite et finit par disparaître. Ensuite, des excroissances osseuses se forment et nuisent aux mouvements. C’est une pathologie typiquement liée au vieillissement.

La rizarthrose est une forme d’arthrose qui apparaît à la base du pouce. Elle touche majoritairement les femmes.


Rizarthrose : symptômes et diagnostic

La rhizarthrose est souvent bien tolérée malgré des signes radiologiques importants. Cette arthrose du pouce peut provoquer des douleurs épisodiques parfois intenses qui se manifestent suite à une pression directe ou un mouvement.

Ces douleurs s’accompagnent d’un gonflement et d’un enraidissement progressif de la pince pouce-index avec diminution de la force, voire d’une déformation du doigt.
La radiographie est indispensable pour confirmer le diagnostic car elle permet d’évaluer l’usure cartilagineuse.


Rizarthrose : traitements et évolution

Traitement médical

On propose en premier lieu au patient un traitement médical :

• Injections d’acide hyaluronique ou de corticoïdes
• Mise en place d’une attelle nocturne

Traitement chirurgical

Dans les cas avancés ou récalcitrants au traitement médical, l’articulation peut être remplacée par une prothèse.
Face aux autres traitements chirurgicaux, la prothèse permet une récupération de la force et un retour à une mobilité complète.

L’intervention se déroule en hôpital de jour sous anesthésie loco-régionale et, après une immobilisation du pouce de 3 semaines, une « auto-rééducation » suffit à une récupération fonctionnelle et une indolence rapide.

Si la mise en place d’une prothèse n’est pas réalisable, le chirurgien pratique une ablation complète du trapèze (trapèzectomie) afin d’éliminer l’origine des douleurs arthrosiques. La récupération en mobilité et en force est plus longue par rapport au traitement à l’aide d’une prothèse. Les suites opératoires sont aussi plus contraignantes.