Epicondylite latérale ou « tennis elbow »

L’épicondylite latérale ou « tennis elbow » est une d’une dégénérescence des tendons des muscles du coude responsables de l’extension du poignet et des doigts.

Cette pathologie touche principalement chez les patients de 30 à 50 ans et peut être aggravée ou influencée par des mouvements répétitifs de la vie quotidienne.


Tennis elbow : symptômes et diagnostic

Le patient se plaint de douleurs lancinantes sur la face latérale du coude. La douleur est plus importante lorsqu’il soulève des objets. Une raideur et une douleur peuvent se faire sentir lors de l’extension du coude, surtout le matin. L’extension du poignet et des doigts en présence d’une résistance est particulièrement douloureuse


Tennis elbow : traitements et évolution

Traitement médical

Plus de 90 % des patients guérissent en 9 à 12 mois sans aucun traitement.
Une immobilisation par une attelle de poignet peut considérablement réduire les douleurs.
Les injections locales de corticostéroïdes atténuent les symptômes pendant plusieurs semaines, mais n’améliorent pas le résultat final.

Traitement chirurgical

Faute d’amélioration avec un traitement médical, les patients pourront faire l’objet d’une chirurgie.

L’intervention est réalisée sous anesthésie locorégionale en hôpital de jour. Une incision est alors réalisée au niveau du coude afin de libérer les tendons enflammés.

Le coude n’est pas immobilisé au terme de l’opération et la reprise des activités est autorisée dans la limite de la douleur.
Les résultats sont garantis dans 80 à 90 % des cas.